Loi anti-gaspillage : pourquoi dématérialiser les tickets de caisse ?

Loi anti-gaspillage : pourquoi dématérialiser les tickets de caisse ?

ticket de caisse dématérialisé Il devient urgent de trouver des solutions viables pour réduire les déchets issus de la société de consommation. Depuis quelques années, les mentalités évoluent pour faire plus attention aux gestes courants et aux habitudes de consommation. Le sac plastique à usage unique disparaît pour laisser place à des solutions réutilisables. Cependant, il est important de ne pas s’arrêter en si bon chemin et de maintenir le rythme. La loi anti-gaspillage du 10 février 2020 aborde un nouveau point : les tickets de caisse dématérialisés. Précisions et explications de ces nouvelles obligations.

Les changements de la loi anti-gaspillage

L’article 49 de ladite loi donne le ton sur l’avenir du ticket de caisse. En effet, celui-ci précise clairement qu’au plus tard le 1er janvier 2023, sauf demande contraire du client, il sera interdit: d’imprimer et de distribuer systématiquement un ticket de caisse dans les surfaces de vente et dans les établissements recevant du public.

Cette nouvelle obligation est aussi valable pour :

  • Les tickets de carte bancaire
  • Les tickets distribués par les automates (distributeurs automatiques de billets)
  • Les bons d’achat pour la promotion d’un article

La loi est parfaitement précise sur le sujet : la disparition du ticket de caisse est en place. En effet, le ticket de caisse ne s’imprimera plus automatiquement. Pour l’avoir en version papier, il faudra une demande expresse de la part du client.

Mais alors, que se passe-t-il dans le cas contraire ? Comment réussir à conserver la preuve de son achat sans la version papier ? Des solutions existent aujourd’hui, notamment le ticket de caisse dématérialisé. Voici la présentation de cette solution et les avantages de cette dernière.

La solution : le ticket de caisse dématérialisé grâce à un logiciel de caisse adapté

tickets de caisse dématéralisésL’adoption de la loi est faite.

Les entreprises et les établissements concernés doivent dès maintenant changer leurs habitudes pour adopter de nouvelles solutions dans leur relation client. Ces changements sont aussi une source d’avantages.

Ne plus avoir de ticket imprimé ne vous laisse pas sans preuve d’achat pour autant. En effet, la loi ne précise pas si le ticket de caisse dématérialisé est la nouvelle norme.

Néanmoins, cette solution est celle qui pourrait être la plus efficace pour la plupart des établissements concernés. L’entreprise vous propose de vous envoyer le ticket par e-mail pour devenir un e-ticket. Pour les professionnels, il est indispensable d’investir dans des solutions efficaces pour réussir à s’adapter dans de bonnes conditions. Un logiciel de caisse capable de retenir des données comme les adresses e-mail pour envoyer le ticket d’achat est un bon élément indispensable à partir de 2023 au regard de la nouvelle loi. Quels sont les avantages de cette solution ?

Les avantages du ticket de caisse dématérialisé

  • Un point positif pour l’environnement

Faire disparaître l’utilisation systématique du papier. Évidemment, le premier impact positif est lié au gaspillage. Combien de tickets de caisse jetons-nous par semaine ? Ces derniers s’accumulent bien trop souvent dans notre portefeuille sans être d’aucune utilité. Ainsi, la disparition de ces papiers est un vrai beau pas pour la planète.

  • Une solution confortable pour le consommateur

Avoir un e-ticket permet un accès simplifié à celui-ci tout en conservant une trace dans un espace sécurisé. En effet, il arrive fréquemment de perdre le ticket de caisse ou bien de le conserver, mais de perdre les informations écrites sur celui-ci avec le temps. L’encre des tickets de caisse n’est pas optimale. Pour éviter ces situations, rien de mieux que l’option du ticket de caisse dématérialisé. De cette façon, vous pouvez accéder à tout moment à votre preuve d’achat, notamment pour vous en servir au moment de la garantie.

  • Un nouveau réflexe pratique pour le vendeur

Aujourd’hui, il est fréquent de laisser son adresse e-mail, notamment pour obtenir des avantages grâce à un système de fidélisation du client. Ces informations peuvent alors être utilisées pour envoyer le ticket de caisse dématérialisé au moment de l’achat du client grâce à la solution proposée par le logiciel de caisse. Cette nouvelle loi va certainement demander aux grandes surfaces d’investir dans des logiciels plus performants qui répondent déjà à ces nouvelles exigences pour être totalement en règle.

  • Une protection supplémentaire pour les vendeurs

Manipuler tous les jours des tickets de caisse n’est pas une action qui reste toujours sans conséquence. En effet, l’action du gouvernement par l’intermédiaire de la loi anti-gaspillage est aussi motivée par la présence de bisphénol A dans encore 50% des tickets de caisse en France. Cette donnée est particulièrement importante et elle doit motiver les entreprises à dire stop à l’impression systématique de ces tickets.

En définitive, cette nouvelle loi va obliger les entreprises à adopter de nouveaux réflexes dans leur relation client et à se tourner vers des logiciels de caisse performants et complets.

 

Retrouvez quelques articles sur le sujet :

Supprimer les tickets de ciasse en 2023, par LIMPIDUS

L’interditction des tickets programmée pour 2023, par le LSA